Appels à candidature Cycle de formation
CAPJC-Service de coopération et d’action culturelle (Ambassade de France)
Novembre 2020
Le Service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France est heureux de proposer, en partenariat avec le Centre Africain de Perfectionnement des Journalistes et des Communicateurs (CAPJC), un cycle de formation journalistique francophone gratuit et ouvert aux journalistes du Grand Tunis et des Régions.
Ce cycle se déroulera durant tout le mois de novembre dans les locaux du CAPJC. Les enseignements se feront en français et en arabe. Les journalistes intéressés par une ou plusieurs sessions doivent adresser leur candidature (CV + Lettre de motivation + accord de l’entreprise médiatique) à l’adresse suivante : formation@capjc.tn avant le 09/11/2020 pour la session « être à l’aise face à la caméra » et avant le 15/11/2020 pour la session « journalisme et environnement ». Une expérience d’au moins 3 ans dans le secteur sera demandé.
LE PROGRAMME :
1ère formation
ETRE A l’AISE FACE A LA CAMERA
18-19-20 Novembre 2020
Écrire pour la télévision, présenter une chronique, un reportage : à l’heure où l’ensemble des médias se tournent vers la vidéo pour développer leurs audiences, cette session permettra aux participants d’acquérir les principales techniques de l’animation et de la présentation face caméra. Pour s’exercer, les participants auront à leur disposition le studio de télévision du CAPJC.
Dernier délais du dépôt des candidatures : le lundi 9 novembre 2020
Formateur : Moncef Ayari
Ancien présentateur à la télévision, et rédacteur en chef du JT, enseigne notamment la communication audiovisuelle à l’Institut de Presse et des Sciences de l’Information à Tunis. Il a travaillé avec l’ASBU ACADEMY, le PNUD, ou encore la BBC sur leurs programmes de formation continue.
2ème formation:
JOURNALISME ET ENVIRONNEMENT
24-25-26 Novembre 2020
Comment mettre l’écologie à la Une de la presse tunisienne ? Durant cette session, les participants seront sensibilisés aux principaux enjeux environnementaux du pays, ils découvriront les sources à même de les aider à travailler cette thématique, et travailleront sur les pitchs de leurs futurs sujets. Ils seront aussi formés au journalisme de solution, qui cherche à présenter des réponses aux grands problèmes sociaux rencontrés par les citoyens.
Dernier délais du dépôt des candidatures : le dimanche 15 novembre 2020
Formatrice : Rim Mathlouthi
Journaliste pour les médias français depuis 25 ans. Elle couvre le Maghreb en tant que correspondante pour ARTE. Spécialisée en problématiques environnementales, elle est membre du réseau européen de journalisme de solution. Elle est également responsable de projet Globe Reporters d’éducation aux médias et à l’information. Ce projet est lauréat en 2020 du prix EMI pour la meilleure initiative Rive Sud des assises internationales du journalisme de Tours.